Chine : Un homme condamné pour “non réalisation des tâches ménagères”

Partagez cet article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

En Chine, pour la première fois, la justice a condamné un homme à verser à son ex-femme un peu de plus de 50 000 Yuans , soit l’équivalant d’un peu plus de 6 300 euros en guise d’indemnités pour la non réalisation de tâches ménagères pendant leurs cinq années de mariages, à cela s’ajouteront les 2 000 Yuans par mois de pension alimentaire (un peu plus de 250 euros par mois).

C’est une nouvelle disposition du code pénal chinois entrée en vigueur depuis le 1er janvier dernier, qui permet aux femmes en instance de divorce de demander ce genre de compensation. Ça n’es pas valable en France , du moins pour le moment !

Mme Wang, l’ex-femme en question est une femme au foyer et a déclaré devant un tribunal de Pékin s’être ainsi occupée au cours de son mariage « de son fils et des tâches ménagères » tandis que son mari, « en dehors de son travail, ne participait à aucune tâche familiale ». L’épouse a par conséquent réclamé le versement d’un dédommagement financier, selon un compte rendu de justice publié le 4 février.

Le montant de l’indemnité a été calculé par la justice en fonction de plusieurs critères, dont la durée du mariage, « les efforts consentis par Mme Wang pour (effectuer) les tâches ménagères, les revenus de (son mari) et le coût de la vie locale », a expliqué l’un des juges, cité par plusieurs médias.

Et vous Messieurs , vous êtes du genre à aider votre épouse pour les tâches ménagère ? si ça n’est pas le cas, il va falloir vous y mettre avant que cette disposition arrive en France et en Belgique !


Partagez cet article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

*

code

JE SUIS EN DIRECT !
OFFLINE !
LIVE OFFLINE
track image
Loading...