Victime d’un kidnapping… Il reçoit une amende de 3 000 € pour non respect de sa quarantaine

Partagez cet article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Fin Octobre, Un Taïwanais a injustement reçu une amende d’environ 3 000 euros pour la raison suivante : il n’avait à première vue, pas respecté sa mise en quarantaine liée à l’épidémie de Covid-19.

Sauf que l’homme n’y est pour rien : il avait en réalité été kidnappé comme le rapporte The Independent dans un article relayé par Slate.

L’homme revenait d’un voyage à Hong Kong, il était confiné dans la maison d’un ami, puisqu’il avait dû se soumettre à un isolement de quatorze jours, comme le prévoient les mesures sanitaires mises en place par l’Etat insulaire.

Sauf qu’au lendemain de son arrivée, plusieurs personnes ont débarqué dans l’habitation et l’ont enlevé de force. Ses ravisseurs étaient des agents de recouvrement de dettes qui l’avaient confondu avec son ami. Quand ils se sont rendu compte de leur erreur, ils ont redéposé le Taïwanais à l’endroit où ils l’avaient trouvé et c’est donc à ce moment là qu’il a été verbalisé.

À Taïwan, les autorités s’assurent du respect des quarantaines en surveillant les signaux émis par les téléphones des personnes concernées. Ceux qui contreviennent à leur période d’isolement peuvent recevoir jusqu’à 300 000 nouveaux dollars de Taïwan d’amende, soit presque 9 000 euros.

Quant au Taïwanais kidnappé, le ministère de la Justice a finalement annulé son amende.


Partagez cet article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

*

code

JE SUIS EN DIRECT !
OFFLINE !
LIVE OFFLINE
track image
Loading...